L'association Braquage

L'association Braquage

Braquer [brake] v. tr. : Pointer (une arme) vers sa cible par extension : diriger des jumelles, un projecteur, etc.
Braquage [brakaz] n. m. : Action de braquer : attaque à main armée.
Brakhage (Stan) : Cinéaste expérimental américain.
BRAQUAGE [brakaz] : Association de diffusion et de projection de cinéma expérimental.

Depuis plus de sept ans, l'association Braquage transporte un peu partout projecteurs 16mm ou Super-8 pour montrer les films qu'elle aime : classiques du cinéma expérimental ou films de créateurs contemporains encore peu distribués. Le plus souvent sous forme de programmations thématiques, les séances Braquage questionnent le cinéma dans ce qu'il a de plus fondamental. En relation avec la rétrospective consacrée à John Ford, Braquage propose une séance de courts métrages expérimentaux autour du western. Cette programmation "Western Revisited" regroupe 8 films de Found Footage (reprise d'images), pratique très riche et particulièrement développée dans le champ du cinéma expérimental. Tous les films proposés empruntent, en les interprétant, les réorganisant, les transformant, des images et des sons provenant de westerns tournées par d'autres. De John Ford à Sergio Léone, ces courts métrages reprennent des situations caractéristiques de ce genre et en proposent un regard neuf, décalé, à la fois ludique, esthétique, critique et polémique. De nouveaux films se développent sous nos yeux, réalisés par des cinéastes revendiquant leur indépendance créatrice, et interrogeant les problématiques d'un genre cinématographique extrêmement codifié. Travail à même la pellicule, remontages, surimpressions, décalages, prélèvements ralentis sont autant de pratique qui permettent de découvrir autrement des images et des sons déjà connus.

Ces films ont tous été réalisés en pellicule (Super-8, 16 mm ou 35 mm) et seront projetés dans leur format original.