Elia KazanHéritage de la Chair (L')


Résumé

Pinky, une jeune métisse, a la peau assez claire pour se faire passer pour blanche. Infirmière, elle s’éprend d’un médecin blanc mais renonce à l’amour et revient vivre dans le Sud auprès de sa grand-mère. Là, elle soigne Miss Em, une femme blanche, qui la prend en affection et fait d’elle son héritière…

« La réalisation d’Elia Kazan est exactement ce que l’on pouvait attendre de l’un des meilleurs metteurs en scène des États-Unis; bien dosée, sobrement émouvante, elle se contente de servir, concrètement, et de rendre service au maximum à un sujet qui le méritait bien. Et des films comme celui-ci, nous n’en verrons jamais assez. »
Jean Nery, Le Franc-tireur, 3 juillet 1950

English version

Pinky, a young woman of mixed-race, has light enough skin to pass for being white. She falls for a white doctor while working as a nurse, but abandons the relationship and returns to live with her grandmother in the South. There, she takes care of Miss Em, a white woman who grows fond of Pinky and makes the girl her heir…

“Kazan’s direction is exactly what we would expect from one of the best filmmakers in the United States: well balanced and soberly moving, it is happy to serve and do justice to a subject that really deserved it. We can never see too many films of this calibre.”
Jean Nery, Le Franc-tireur, 3 juillet 1950

Héritage de la Chair (L') de Elia Kazan

États-Unis • fiction • 1949 • 1h42 • 35mm • noir et blanc • vostf

L'héritage de la chair

Titre original

Pinky

Générique

SCÉNARIO Philip Dunne, Dudley Nichols, d’après le roman de Cid Ricketts Sumner
IMAGE Joseph MacDonald
MUSIQUE Alfred Newman
MONTAGE Harmon Jones
DÉCORS Thomas Little
SON Eugene Grossman, Roger Heman, Walter M. Scott
PRODUCTION 20th Century Fox
SOURCE Hollywood Classics, BFI

INTERPRÉTATION
Jeanne Crain (Pinky)
Ethel Barrymore (Miss Em)
Ethel Waters (la grand-mère)
William Lundigan (Tom)
Basil Ruysdael (le juge Walker)
Nina Mae McKinney (Rozelia)
Kenny Washington (le docteur Canady)
Frederick O’Neal (Jake Walters)