Résumé

Septembre 1793. Le Comité de Salut Public, à l'instigation de Robespierre, instaure la « Terreur ». La famine réapparaît et les têtes tombent. Danton regagnant Paris s'oppose à Robespierre: c'est le choc de deux personnalités hors du commun…

« Opéra funèbre, le Danton de Wajda vous remue le cœur et l’âme. Plus tard, la tête froide, il continue son travail! Vous aviez cru voir un spectacle en costumes. Vous avez suivi un débat d’idées. Le plus fondamental qui soit. Nous savions bien que l’Histoire était un cauchemar. Wajda nous donne les images de ce cauchemar. » Michel Boujut, les Nouvelles littéraires, 6 janvier 1983

English version

In September 1793, at the instigation of Robespierre, the Committee for Public Safety establishes the Reign of Terror. Famine reappears and heads begin to fall. Danton returns to Paris and opposes Robespierre: what follows is the clash of two extraordinary characters…

“Wajda’s Danton is a funeral opera that moves the heart and soul. Later, it cool-headedly continues the job! You thought you were watching a costume drama. In fact you were following a debate: the most fundamental debate there is. We already knew that History was a nightmare. Wajda presents us that nightmare in images.”

Danton de Andrzej Wajda

France / Pologne • fiction • 1983 • 2h16 • 35mm • couleur

Danton

Titre original

Danton

Interprétation

Gérard Depardieu (Danton), Wojciech Pszoniak (Robespierre), Patrice Chéreau (Camille Desmoulins), Roger Planchon (Fouquier Tinville), Andrzej Seweryn (Bourdon), Angela Winkler (Lucile Desmoulins), Roland Blanche (Lacroix), Emmanuelle Debever (Louison Danton)

Générique

Scénario Jean-Claude Carrière, Agnieszka Holland, Jacek Gasiorowski, Andrzej Wajda, Boreslav Michalek, d’après l’œuvre de Stanislawa Przybyszewska
Image Igor Luther
Montage Halina Purgar-Ketling
Production Les Films du Losange, SFP Cinéma, Film Polski, TF1 Films Productions, Gaumont International
Source Gaumont