Buster KeatonFiancées en folie (Les)


Résumé

Jimmie Shannon est très amoureux de Mary, mais il est tellement timide qu’il n’ose pas se déclarer. Soudainement, il apprend qu’il est l’héritier d’une immense fortune à la seule condition qu’il se marie le jour même…

« La progression impassible des événements s’accorde, se confond avec l’harmonie, l’élégance de Keaton lui-même. Aristocrate de l’acrobatie, cascadeur de la grâce, il faut le voir déboulant la pente fatale sur laquelle le poursuit l’avalanche jumelée des femelles et des quartiers de roche. Double menace de la nature, cataclysme en chaîne bien à la mesure de ce héros angoissé, mais irréductible. » Claude Veillot, l’Express, 8 juin 1969

English version

Jimmie Shannon is head-over-heels in love with Mary but is too shy to tell her. He suddenly learns that he is the heir to a vast fortune, on one condition: he must get married that very same day.

“The impassive progression of events perfectly suits and merges with the harmony and elegance of Keaton himself. An aristocratic acrobat and graceful stuntman, the scene of him hurtling downhill hotly pursued by an avalanche of women and rocks is a sight to behold: a double assault from nature and cataclysmic chain reaction that are a good match for this terrified but indomitable hero.”

Fiancées en folie (Les) de Buster Keaton

États-Unis • fiction • 1925 • 57mn • 35mm • noir et blanc • muet • intertitres français

Fiancées en folie

Titre original

Seven Chances

Interprétation

Buster Keaton (Jimmie Shannon), T. Roy Barnes (Billy Meekin), Snitz Edwards (l’avocat), Ruth Dwyer (Mary Jones), Frankie Raymond (Mrs. Jones), Jules Cowles (l’homme de main), Erwin Connelly (le pasteur)

Générique

Scénario Roi Cooper Megrue, Clyde Bruckman, Jean C. Havez, Joseph A. Mitchell d’après la pièce 
de David Belasco
Image Elgin Lessley, Byron Houck
Musique Robert Israel
Production Buster Keaton Productions
Source Lobster Films