D'Erik Løchen à Joachim Trier

D'Erik Løchen à Joachim Trier

Quand on regarde aujourd'hui les films d'Erik Løchen, on pense irrésistiblement à ceux de la Nouvelle Vague. Leur quête audacieuse d'un renouveau de la forme, la remise en question des relations entre les personnages reflètent le désir de changements profonds dans le couple, la famille, la société toute entière, propres à cette époque.

Son petit-fils, Joachim Trier fait constamment référence, dans ses deux films, à la culture française, littéraire notamment. La France serait-elle le lien qui unirait secrètement ces deux hommes à presque 50 années d'écart? Cette piste est passionnante et elle est sans doute loin d'être la seule.

Ce double hommage qui les réunit pour la première fois, permettra peut-être de superposer de manière féconde, leur réflexion cinématographique.