Le Festival à l'année

Le Festival à l'année

Parallèlement à son travail de programmation classique, le Festival International du Film de La Rochelle mène, depuis de nombreuses éditions, un ensemble d’actions pédagogiques pendant la manifestation et à l’année.

À travers diverses collaborations, il contribue à la sensibilisation des jeunes spectateurs et offre un accès privilégié aux pratiques cinématographiques à ceux qui en sont habituellement privés.

Carrefour professionnel, il favorise l’échange par de nombreuses rencontres aménagées tout au long des dix jours du festival.

COLLABORATION AVEC LES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES

Les classes L Cinéma de la région Poitou-Charentes

Depuis 1996, le Festival mène une opération pédagogique destinée à l’ensemble des élèves des sections L Cinéma et Audiovisuel des lycées de la région (Angoulême, Loudun, Rochefort).

Les lycéens sont invités au Festival durant 4 jours, pendant lesquels l’ensemble de la programmation leur est ouvert. Des ateliers, des rencontres avec certains cinéastes et autres professionnels leur sont aménagés.

Par ailleurs, le Festival organise un atelier ciné-concert animé par le pianiste Christian Leroy. Cet atelier est restitué à plusieurs reprises pendant le Festival.

Avec le soutien de la Région Poitou-Charentes et de la Sacem

Les lycées de La Rochelle

Depuis 2004, le Festival permet aux lycéens rochelais, porteurs d’un projet lié à son organisation, de pénétrer les coulisses de la manifestation. Les élèves des lycées Dautet, Doriole, Saint-Exupéry, Valin et Vieljeux vivent ainsi leurs premières expériences de journalistes: émissions radio quotidiennes diffusées sur Radio Collège, blogs couvrant l’ensemble du Festival (articles quotidiens, podcasts des émissions radio…), photos, reportages vidéo.

Avec le soutien de la Région Poitou-Charentes

Depuis 2011, le Festival collabore également avec le lycée Dautet à l’année à travers l’organisation d’interventions de cinéastes et professionnels du cinéma pour les élèves.

COLLABORATION AVEC LE MILIEU ÉTUDIANT

Université de La Rochelle

Depuis 2005, le Festival propose, avec le service culture de l’uni­versité de La Rochelle, des conditions d’accès privilégiées pour les étudiants rochelais possesseurs du Pass Culture.

D’autres projets en lien avec les différents enseignements universitaires ont été mis en œuvre au cours de l’année scolaire 2011-2012: encadrement de travaux universitaires autour d’un film choisi et organisation d’une avant-première du Festival sur le campus

École Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême

La bande-annonce du Festival, diffusée sur le réseau câblé CINE+, sur le site Internet du Festival, ainsi que dans les salles de cinéma en Poitou-Charentes et à Paris, est réalisée par un groupe d’étudiants de l’École Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême, dans le cadre de leur cursus.

D’autre part, le Festival accueille des groupes d’étudiants étrangers d’écoles de cinéma (la FEMIS…). 

ACTIONS MENÉES EN DIRECTION DE PUBLICS DITS « EMPÊCHÉS »

Partenariat avec la Maison Centrale de Saint-Martin-de-Ré

Depuis 2000, le Festival collabore avec la Maison Centrale, à travers plusieurs projets:

- La production de courts métrages vidéo réalisés par les détenus sous le parrainage des cinéastes Bertrand van Effenterre, José Varéla (réalisateurs hommagés à La Rochelle en 1993 et 2004) et depuis 2009, le cinéaste d’animation Jean Rubak assisté d’Amélie Compain.

Les films réalisés sont diffusés pendant le Festival (et lors d’autres festivals en France) en présence des détenus réalisateurs et scénaristes. Depuis 2001, quinze films ont ainsi été réalisés et diffusés.

Ce projet permet aux détenus de découvrir les techniques audiovisuelles. Il vise aussi l’accompagnement de projets artistiques, et la reconnaissance de ceux-ci par les festivaliers et le monde extérieur.

- La programmation dans l’enceinte de la Maison Centrale de films et de ciné-concerts, suivis par des échanges entre les cinéastes et musiciens invités et les détenus.

- Des ateliers ponctuels.

Pour l’ensemble de ses actions dans la Maison Centrale, le Festival bénéficie cette année du soutien de partenaires institutionnels: DRAC Poitou-Charentes, Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de la Charente-Maritime et la Ville de Saint-Martin-de-Ré. 

Partenariat avec le Groupe hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis

Ce partenariat a débuté en 2010 et se décline en plusieurs axes:

- Ciné-concerts et mini-ateliers pour les enfants hospitalisés

- Séances pour les pensionnaires de la Maison de Retraite

- Ateliers pour les patients de l’hôpital de jour

Ces actions permettent aux patients de ces différents services d’accéder à des propositions artistiques de qualité et de s’impliquer dans des projets de création.

Avec le soutien de la DRAC Poitou-Charentes

IMPLICATIONS DANS LES QUARTIERS DE La ROCHELLE

Partenariat avec le dispositif « Passeurs d’images »

Le Festival s’implique dans le dispositif « Passeurs d’images » qui vise à favoriser l’accès aux pratiques cinématographiques et à l’éducation à l’image de ceux qui en sont habituellement privés, en invitant les habitants des quartiers excentrés à des projections du Festival, en s’associant à des projets de courts métrages documentaires. Par ailleurs, le Festival propose des formations d’analyse d’image et de montage aux animateurs de quartiers.

Partenariat avec le réseau des bibliothèques municipales

Pendant l’année, et en partenariat avec les bibliothèques municipales, le Festival propose des séances dans plusieurs quartiers de La Rochelle (Villeneuve, Laleu-La Pallice et Mireuil). Les projections sont ouvertes à tous et suivies d’échanges autour du film. Elles permettent au Festival d’aller à la rencontre de ce public et de lui faire découvrir des propositions cinématographiques singulières et de qualité.

Ateliers d’écriture, ateliers de réalisation et projections dans les quartiers de l’agglomération rochelaise

Mireuil

Depuis 2008, dans le cadre de résidences d’artistes organisées par le Festival, des cinéastes animent chaque année des ateliers d’écriture et de réalisation dans le quartier de Mireuil.

En 2011-2012, Bertrand Bonello a passé une semaine à Mireuil avec un groupe de 6 jeunes de 15 à 17 ans. Un casting, quelques scènes du scénario du prochain long métrage du cinéaste jouées devant la caméra, une visite guidée du quartier de Mireuil, une séquence de danse. Pas un court métrage à proprement parler. « Atelier avec une jeunesse de Mireuil (Résidence en cours de Bertrand Bonello) » se présente comme un « work in progress ».

Avec le soutien de GDF-Suez et l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des Chances. En collaboration avec l’Astrolabe, Espace Culturel de Mireuil.

Par ailleurs, en 2010, le Festival a débuté une action nouvelle en collaboration avec le centre social Le Pertuis. Sur le thème « l’identité et la jeunesse », des projections ciné-clubs ont été organisées dans différents lieux du quartier (Médiathèque de Mireuil, Collège, Café Populaire). Les jeunes ayant suivi ces projections sont ensuite invités une journée entière au Festival: projection de deux films choisis conjointement avec eux, rencontre avec un professionnel, visite d’une cabine de projection.

 

Aytré

Après avoir organisé en 2010-2011, en collaboration avec la Mairie et la Médiathèque d’Aytré, un atelier d’écriture et de réalisation documentaire encadré par le cinéaste Nicolas Habas, le Festival poursuit sa collaboration avec la Médiathèque dès la rentrée 2012 autour d’un atelier ciné-club ouvert aux habitants du quartier Pierre Loti.

 

Villeneuve-les-Salines

En étroite collaboration avec le Collectif d’associations de Villeneuve, le Festival a proposé deux ateliers encadrés par Jean Rubak et Amélie Compain: d’une part avec les adultes d’un atelier du centre social et d’autre part avec les enfants du centre de loisirs. Les différentes étapes de création de cette œuvre collective se sont déroulées au centre social de Villeneuve-les-Salines.

Avec le soutien de la DRAC Poitou-Charentes et la Caisse des Dépôts. En collaboration avec le Collectif d’associations de Villeneuve-les-Salines

LE FESTIVAL ACCUEILLE LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA

Rencontres professionnelles

Les professionnels du cinéma ont depuis longtemps l’habitude de se réunir à La Rochelle. Le Festival accueille et organise ainsi de nombreuses rencontres professionnelles:

- Groupement National des Cinémas de Recherche (GNCR)

- Groupement des Ciné-clubs du Sud-Ouest

- Agence pour le Cinéma Indépendant et sa Diffusion (ACID)

- Agence pour le Développement Régional du Cinéma (ADRC)

- Rencontres de l’association Territoires et Cinéma

- Association des Cinémas de l’Ouest de Recherche

Résidences de création

Depuis 2007, en collaboration avec le Centre Intermondes de La Rochelle (lieu de création et d’expositions), le Festival organise des résidences d’artistes.

Chaque année, durant la période du Festival, un cinéaste est ainsi invité à réaliser un court métrage. Le film est diffusé l’année suivante à La Rochelle. Pour la 40e édition, le Festival diffusera ainsi en séance spéciale le film réalisé par Bertrand Bonello en 2011-2012. 

Le Festival développe des liens avec d’autres manifestations, en France et à l’étranger:

À des fins de programmation, pour initier de nouveaux partenariats, ou invités à faire partie d’un jury, les membres de l’équipe du Festival se rendent, tout au long de l’année, dans d’autres manifestations, en France et à l’étranger. Les responsables de ces festivals sont à leur tour conviés en juillet à La Rochelle.