Films pour enfants : Hommage à Folimage

Hommage à Folimage

Un studio trés animé...

Le studio Folimage a été créé en 1981 par Jacques-Rémy Girerd. Spécialisée dans la réalisation de films image par image, cette entreprise, désormais installée à Bourg-lès-Valence dans la Drôme, produit des séries télévisées, des courts et des longs métrages.

Depuis 30 ans maintenant, Folimage développe sa singularité en produisant des séries d’animation ludo-éducatives qui ont obtenu un très grand succès dans le monde entier : Mine de rien, Ma petite planète chérie, Hôpital Hilltop, Le Bonheur de la vie, Ariol, Michel et actuellement C’est bon sur France 3.

Parallèlement, Folimage a développé une politique ambitieuse de production de courts métrages d’auteur. Le studio est devenu un lieu de création où se croisent quelques-uns des auteurs les plus en vue en ce moment : Michaël Dudok de Wit, Jean-Loup Felicioli, Alain Gagnol, Solveig von Kleist, Sarah Roper, Jean-Luc Greco, Catherine Buffat, Konstantin Bronzit, Félix Dufour-Laperrière, Regina Pessoa…

Depuis quelques années, le studio s’est également tourné vers la production de longs métrages comme La Prophétie des grenouilles, Mia et Le Migou de Jacques-Rémy Girerd et Une vie de chat d’Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli.

Et le catalogue de films en exploitation cinéma ne cesse de s’allonger : Le Petit Cirque et autres contes depuis 1995, L’Enfant au grelot en 1998, Petites z’Escapades en 2002, Patate en 2006, 1,2,3, Léon en 2008, 4,5,6, Mélie Pain d’épice en 2009, Ma petite planète chérie en 2012, 7 8 9 Boniface en 2011, 10 11 12 Pougne le hérisson en 2012, Rose et Violette en 2013… À eux seuls, les sept programmes de courts métrages en exploitation (spécialité de Folimage Distribution) ont réuni 2 millions de spectateurs.

Mais Folimage n’est pas seulement une structure de production. C’est aussi un lieu où l’on prend en considération l’ensemble de la galaxie animation : la formation de jeunes auteurs et l’ouverture au grand public sont aussi, et depuis l’origine, au cœur des préoccupations de Folimage. C’est dans cet esprit que sont nées La Poudrière, école du film d’animation en 1999 et L’équipée en 2004, une association pour développer le Festival d’Un Jour, des ateliers de découverte, des expositions… Depuis le printemps 2009, ces différentes structures sont rassemblées au sein du site historique de La Cartoucherie, ancienne manufacture du xixe siècle réhabilitée en véritable cour des images.

La Cartoucherie de Bourg-lès-Valence accueille aujourd’hui 9 structures dédiées à l’image, regroupées au sein de la « Cour des Images ».

Et l’aventure continue : Tante Hilda ! de Jacques-Rémy Girerd et Benoît Chieux sera à La Rochelle puis en salles début 2014, alors que Phantom Boy de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol est en fabrication. Côté courts, le studio vient d’achever ses quatre derniers films : Le Banquet de la concubine de Hefang Wei, Kali le petit vampire de Regina Pessoa, Ceux d’en haut de Izu Troin et Merci mon chien de Nicolas Bianco-Levrin et Julie Rembauville.