Georges Hatot

Georges Hatot

Hatot a travaillé au théatre de l'Hippodrome, comme spécialiste de la mise en scène des foules.

En 1896, il réalise le premier d'une longue série de films comiques et dramatiques pour Lumière, comprenant une adaptation de La Vie et la Passion de Jésus-Christ (1897), avec le pantomime Bretteau dans le rôle du Christ

Ses films dramatiques s'intéressent à une série de morts célèbres : L'execution de Jeanne d'Arc, l'assassinat du duc de Guise, la mort de Marat et de Robespierre. (tous en 1897).

Il tournera pour Lumière jusqu'en 1901 puis pour Pathé et en 1906, il rejoint Eclair pour lequel il réalise des films aux personnages récurrents, comme la série Nick Carter.

Films présentés à La Rochelle