Vincent Pluss

Vincent Pluss

Né à Genève en 1969, Vincent Pluss a étudié le cinéma à l’université de New York. Il réalise et produit des films de fiction ainsi que des vidéos liées à la danse contemporaine, au théâtre et à la musique. Pendant une dizaine d’années, il travaille comme monteur et réalisateur aux Etats-Unis, en Chine, en Allemagne et en Suisse. De retour à Genève, il monte la société Intermezzo Films avec le documentariste Luc Peter.

En 2000, il devient l’un des porte-paroles du collectif « Doegmeli », dont l’objectif est d’« améliorer l’avenir du jeune cinéma suisse » en revendiquant une véritable politique de soutien. C’est dans ce tourbillon que naîtront plusieurs longs métrages tournés sans budget dont On dirait le Sud. Sorti en 2002, On dirait le sud, remporte le Prix du Cinéma Suisse pour le meilleur film de fiction.

"La caméra qui fait danser la Suisse" par Thierry Jobin, pour la découverte 2004

Films présentés à La Rochelle